Près des deux tiers des jeunes Canadiens prévoient acheter leur première maison d'ici deux ans. Parmi ce groupe de 18 à 34 ans, un grand nombre se dit toutefois préoccupé face à une telle décision. Comme motif faisant obstacle à l'achat d'une propriété, près de la moitié de ce groupe d'âge a mentionné l'abordabilité et le tiers, l'épargne d'une importante mise de fonds.

 

(EN)—Selon une récente Enquête RBC sur les tendances du marché résidentiel, près des deux tiers (63 pour cent) des jeunes Canadiens prévoient acheter leur première maison d'ici deux ans. Parmi ce groupe de 18 à 34 ans, un grand nombre se dit toutefois préoccupé face à une telle décision. Comme motif faisant obstacle à l'achat d'une propriété, près de la moitié des répondants (49 pour cent) de ce groupe d'âge a mentionné l'abordabilité et le tiers (34 pour cent), l'épargne d'une importante mise de fonds.

« L'achat d'une première maison est une étape importante qui exige une préparation financière et émotive», affirme Michael Schmidt, directeur, Stratégies de segmentation de la clientèle. «Il n'y aura jamais qu'un seul achat d'une première maison dans votre vie. Il est donc important d'obtenir de judicieux conseils pour éviter de coûteuses erreurs. »

Les acheteurs d'une première maison peuvent également profiter de l'expérience de personnes qui sont déjà propriétaires. Trois propriétaires canadiens sur cinq admettent avoir commis au moins une erreur lors de l'achat d'une propriété, y compris avoir sous-estimé l'importance des rénovations à réaliser ou n'en avoir pas tenu compte du tout, ne pas avoir accumulé une mise de fonds suffisante et ne pas avoir fait inspecter la propriété.

M. Schmidt offre les conseils suivants pour éviter quelques-unes des erreurs les plus fréquemment commises au moment de l'achat d'une propriété :

• Automatisez l'épargne : Le cumul d'une mise de fonds exige de la discipline. Pourquoi ne pas établir des virements préautorisés de votre compte bancaire à votre compte d'épargne chaque jour de paie ? C'est l'une des manières les plus efficaces de respecter un plan d'épargne.

• Comprenez bien tous les coûts liés à la propriété d'une maison : Les engagements financiers liés à la propriété d'une maison ne se limitent pas aux versements hypothécaires. Faites le compte des frais ponctuels (frais de transfert de propriété, certificat de localisation et frais juridiques) et des frais courants (taxes foncières, services publics, charges de copropriété), afin d'en déterminer l'incidence sur votre mode de vie.

• Constituez un fonds de réserve : Les améliorations et les rénovations importantes sont inévitables. L'établissement d'un fonds d'urgence vous permettra d'affronter avec moins de stress les coûts imprévus tels que ceux liés au remplacement d'une toiture qui coule ou à la réparation d'un appareil de chauffage.

D'autres renseignements sont accessibles à l'adresse
rbcbanqueroyale.com/hypotheques/accedant-a-la-propriete.html

Par Philippe Vaillancourt

Laissez-nous un commentaire

  • Ce champ est requis
  • Invalide (ex: 555-666-1234 ou 5556661234)
  • Invalide (ex: H7K 3G4 ou H7K3G4)