En immobilier, il y a de bonnes journées et de moins bonnes journées. Il y a des tâches agréables et d’autres qui le sont moins. Mais en gros, j’aime mon métier et voici quelques raisons.

  1. Je brasse mes propres affaires. J’ai toujours voulu avoir ma propre entreprise. Même si elle n’est pas grande et que je n’ai qu’une employée (qui est également ma conjointe) nous pouvons ensemble la bâtir et la gérer comme on le veut.
  2. J’aime le droit. L’immobilier est proche d’un autre domaine qui me passionne: le droit. Il y a tellement d’aspects légaux complexes et prioritaires qui entrent en compte dans une transaction immobilière. J’aime ficeler tout ça ensemble et savoir que mon client est bien protégé.
  3. Je peux étudier le marché. Chaque matin, j’aime bien regarder toutes les nouvelles inscriptions, ce qui s'est vendu et ce qui ne s'est pas vendu. Cela me permet de comprendre et de bien maîtriser le comportement du marché dans mon secteur. Cette connaissance, m'aide à estimer les valeurs et discerner le potentiel d'une propriété. C’est ce qui fait de moi un expert dans mon domaine.
  4. J’aime la flexibilité que l’immobilier m’apporte. Je peux faire mon propre horaire autour de ce qui est vraiment important pour moi.
  5. Je peux parler d’immobilier, souvent. Vous n’avez qu’à demander à mes amis et ma famille.
  6. On peut faire notre propre marketing. Bon, je dois avouer que c’est ma conjointe qui fait la majorité de notre marketing, mais c’est agréable de savoir que nous avons le contrôle créatif. Je souris toujours quand elle entre dans mon bureau, les yeux grands ouverts, avec sa toute nouvelle idée du jour!
  7. Je travaille avec des objectifs plutôt que des tâches. J’aime avoir des objectifs à court, moyen et long terme et savoir qu'en travaillant fort, je peux les atteindre. Pour moi, c’est beaucoup plus motivant.
  8. Ça me force à travailler sur moi-même. L’immobilier m’a appris entre autres à me faire un horaire et le garder. Je dois me lever tôt, m’entraîner, et manger sainement pour travailler à une haute intensité. Cela me force à travailler sur des qualités telles que la patience, l'éthique de travail, l'autodiscipline et l’empathie.
  9. J’apprends à connaître différents types de personnalité. Les transactions immobilières se font rarement sans une bonne dose d’émotions et j’ai dû apprendre à gérer ça (autant moi que le client). J’ai appris beaucoup sur les différents types de personnalité et comment être souple et polyvalent. Je dois me mette à la place de  mon client et me rappeler que c'est probablement la plus grosse transaction de sa vie, la réalisation d'un de ses rêves.
  10. J’apprends chaque jour. Pas une journée ne passe sans que j’apprenne quelque chose de nouveau sur le marché immobilier, l'économie, une nouvelle facette de la loi, sur les gens ou sur moi-même. Vu que chaque transaction est différente, il n’y a jamais un moment ennuyeux.
  11. Les possibilités sont infinies. Il n’y a pas vraiment de limite en immobilier et ce qu’on y met, on le récolte.
  12. Pas de trafic! Je ne pourrais jamais être assis pour allez au travail jour et nuit dans le trafic. En même temps je peux travailler d’un peu partout sans être toujours limité à mon bureau.
  13. Je peux aider les gens. Aidez mes clients à se rendre de A à B c’est bien, mais de m’assurer que le voyage est confortable et agréable est encore mieux. L’immobilier peut être une route sinueuse et complexe, mais j'aime être là pour les clients, les rassurer, trouver des solutions et les guider. Il est très gratifiant de voir un client heureux.
Par Philippe Vaillancourt

Laissez-nous un commentaire

  • Ce champ est requis
  • Invalide (ex: 555-666-1234 ou 5556661234)
  • Invalide (ex: H7K 3G4 ou H7K3G4)