*** mise à jour. Depuis l'automne 2017, l'Antre-Nous à déménagé au Méga-Centre Sainte-Dorothée. Adresse : 2260 Desserte A-13, Laval, QC H7X 4G8. Avec un local beaucoup plus spacieux et plus moderne, vous trouverez toujours les mêmes crêpes délicieuses de Gabrielle!***

Ouvert depuis l’été 2010, la crêperie l’Antre-Nous a définitivement fait son nom à Sainte-Dorothée comme une entreprise digne d’éloges. Tel est son succès, qu’il est dorénavant mieux d’appeler à l’avance pour s’assurer une table (surtout la fin de semaine)! Le succès de cette petite crêperie cachée (eh oui elle n’est pas facile à trouver!) n’est pas sans cause. Sa propriétaire, une jeune femme dynamique, avec sa voix mignonne et ses fossettes, Gabrielle Dougnon, ainsi que ses copropriétaires et parents (des Français de la région de Grenoble) ont tous travaillé très fort pour créer cette petite entreprise familiale dont ils peuvent être très fiers.

Si vous ne connaissez pas, voici donc 10 raisons de découvrir ce merveilleux bijou caché situé dans le vieux Sainte-Dorothée :

1- Pour gouter à une AUTHENTIQUE crêpe bretonne fait à la farine de sarrasin de façon traditionnelle.

Saviez-vous que les Bretons traitent leurs crêpes un peu comme les Italiens avec leurs pâtes? C’est du sérieux et c’est une passion. Et le sérieux de la crêpe authentique bretonne, Gabrielle l’a compris en faisant son stage dans une école de crêpes au cœur de la Bretagne (le coin d’origine de son mari). Elle a alors appris non seulement les techniques de préparation, mais aussi comment choisir le sarrasin, travailler avec les fournisseurs, ouvrir sa crêperie, etc.

Pour tourner ses nouvelles connaissances en une vraie spécialité, Gabrielle a ensuite passé 1 mois dans la famille de son mari où ils lui ont fait une cuisine de fortune dans leur garage. Elle s’est alors pratiquée, pratiquée, pratiquée pour pouvoir revenir au Canada avec la recette parfaite. Ses voisins bretons sont donc devenus ses testeurs et ses enseignants en lui donnant des trucs, des recettes et des conseils pour la quête de la meilleure crêpe au monde!

De retour au Québec, Gabrielle a dû travailler très fort avec les gens d’ici, moins familiers avec le concept de la crêpe salée en format repas. Ici c’est la crêpe traditionnelle sucrée que l’on connait le plus. Mais sa persévérance pour ouvrir les esprits des Québécois du coin a été payante. Maintenant Gabrielle a une clientèle fidèle qui revient pour ses succulentes recettes à base de crêpe traditionnelle au sarrasin.

2- Pour l'ambiance chaleureuse et unique

Apparemment, une vraie crêperie bretonne a une ambiance différente d’un restaurant typique français. La formation de Gabrielle lui a enseigné comment créer cette ambiance typique. Cela se mariait bien avec la vision qu’elle avait de son café : un endroit où les gens se sentent bien, un peu comme s’ils vous invitaient chez-eux. Et c’est réussi. L’ambiance n’est comme nul autre restaurant que j’ai fréquenté dans le coin.

En été, vous pouvez également profiter de leur merveilleuse terrasse située en arrière de la bâtisse.

3- Pour l’accueil et le service

Gabrielle voulait une entreprise proche des gens. Elle voulait aussi des employés heureux qui aiment venir au travail.

« Nous ne sommes pas une chaine de resto. » nous explique-t-elle. « On cuisine tout maison, sur place et ont choisi nos aliments. Au gré des saisons, au gré des envies, nous sommes à l’écoute de nos clients et on adapte nos recettes en conséquence quand c’est possible. On accueille les gens comme si ils étaient en visite dans notre maison. »

4- Pour la qualité, la fraicheur et la provenance des ingrédients

Juste pour donner une petite idée, Gabrielle prend son saumon fumé du Fumoir du Nord qui utilise une technique AAA (ancestrale, authentique et autochtone). Ses saucisses et son bacon viennent de la boucherie Robert, à côté sur Hôtel de Ville. Quand c’est possible et disponible, plusieurs de ses produits maraichers viennent directement des fermes de Sainte-Dorothée, tel que la ferme Marineau ou le kiosque de M. Plante sur Principale. Son sel? Elle utilise avec fierté le gros sel de Guérande encore humide de la mer.
Mais aucun ingrédient n’est aussi important que sa farine de sarrasin. Gabrielle choisit un sarrasin très fin. Elle s’assure que les écailles ont été enlever à plus de 50-60% pour le rendre le plus digeste possible.

« On ne met rien dans une assiette qu’on ne mangerait pas nous-même », dit-elle. La fraîcheur et la qualité des aliments sont donc une priorité.

Elle raffole des potages maison de sa mère, préparés avec de beaux légumes frais.

5- Pour vivre l’expérience d’une vraie entreprise familiale

L’Antre-nous c’est à la base une famille. Une famille qui a immigré au Canada il y a plus de 40 ans. C’est un amalgame de connaissances. Gabrielle avec ses crêpes, sa maman avec ses merveilleux potages maison et ses accompagnements de légumes, Papa avec ses compétences en pâtisserie fine ayant suivi des cours avec Sœur Berthe à son arrivée au Canada. Gabrielle nous parle aussi de la soupe à l’oignon de son père qui est un classique sur le menu depuis le début.

Chacun semble aussi impliqué et passionné que l’autre. Une belle famille unie. C’est de toute beauté!

Vous voulez venir en famille? Vous vous sentirez bien accueilli. Cette famille est très contente de pouvoir donner des aliments de qualité aux enfants plutôt que ceux offerts dans les fast-foods.

6- Pour vos groupes et évènements privés

Les évènements privés, c’est fort chez l’Antre-nous. Avec ses 43 places, c’est parfait pour des petits groupes intimes. Ils font d’ailleurs un shower de bébé ou de mariage presque chaque semaine. C’est une des raisons pourquoi une réservation est importante pour éviter les déceptions!

7-Pour manger sans gluten.

La farine de sarrasin, Gabrielle la veut toujours complètement sans gluten.

Mais ce n’est pas tout, beaucoup d’assiettes et d’ingrédients sont sans gluten par exemple leurs saucisses de la boucherie Robert et presque toutes leurs sauces. Quoiqu’ils ne puissent se dire sans gluten à 100% (car ils ont une petite cuisine), beaucoup de leur clientèle se disent intolérantes au gluten.

8- Pour le volet Bistro

Le volet bistro est presque exclusivement le soir, mais c’est la nouvelle grande fierté de Gabrielle, car elle raffole des tartares. Elle offre un tartare de bœuf, de thon à queue jaune et un saumon.

Elle brille des yeux en parlant du nouveau menu. Aussi à essayer : le confit de canard et l’entrée d’escargot à l’ail de sa maman qui pourrait « battre ben des places » dit-elle.

Ah oui, n’oubliez pas d’apporter votre vin!

9- Pour les cafés

Tous les employés de l’Antre-Nous ont leur cours de Barista donc pour venir simplement boire un bon café à Sainte-Dorothée, c’est la place. Et pourquoi pas une petite pâtisserie du papa avec ça?

10- Pour goûter au caramel à la fleur de sel

Une autre grande spécialité a essayé absolument.

Et pour le futur de l’Antre-nous? Gabrielle aimerait prendre un peu d’expansion, car ils doivent souvent fermer pour leurs groupes privés. Par contre, ils veulent tout de même rester assez petits pour ne faire aucune compromission sur l’ambiance chaleureuse qu’ils ont travaillé si fort à créer. Ils veulent également rester dans le vieux Sainte-Dorothée donc les options sont limitées. Ça sera à voir dans le futur. Une franchise n’est pas une option, car la famille veut continuer à travailler étroitement ensemble. « Peut-être un food truck pour des évènements? » nous dit Gabrielle.

Nous sommes certains que peu importe, vous aurez du succès, car, vous avez la recette magique!

Suivez l'Antre-Nous sur Facebook

Visitez leur site web

Adresse: 619 Rue Principale, Laval, QC H7X 1C7

Par Chantal Vaillancourt

Laissez-nous un commentaire

  • Ce champ est requis
  • Invalide (ex: 555-666-1234 ou 5556661234)
  • Invalide (ex: H7K 3G4 ou H7K3G4)